Chez Picard : Un nouvel intéressement plus distributif

Conscient que seule sa signature de syndicat majoritaire peut mettre en place un nouvel accord d’intéressement, FO Picard décide de mener la danse lors de sa négociation.
Débute alors « un vrai tango argentin » avec comme spectateurs les autres organisations syndicales : des pas en arrière, des pas en avant, une suite de petits pas avec énergie et détermination d’emmener notre partenaire à se surpasser et… enfin la direction s’incline et nous concède une enveloppe plus conséquente !
Concrètement, cet accord, c’est plus de chance de toucher l’intéressement et la possibilité de percevoir une plus grosse somme. C’est un intéressement trimestriel et annuel qui se déclenche par paliers avant même l’atteinte de l’objectif de chiffre d’affaires, et qui augmente en cas de surperformance.
Dès le premier trimestre, le résultat nous a donné raison : 70 % des salariés (magasins, ateliers livraison à domicile et fonctions supports) ont touché l’intéressement, ce qui est un record historique chez Picard. Le deuxième trimestre s’annonce prometteur, surtout si nous atteignons et dépassons l’objectif annuel société ; tous les salariés pourront alors recevoir une nouvelle enveloppe.
Nous sommes fiers de ce nouveau pas dans l’avancée sociale chez Picard, prouvant que la volonté et l’ardeur peuvent faire plier une direction généralement peu disposée à concéder quelques euros.
FO Picard, c’est bien le syndicat qui Ose, Agit, Obtient, et qui s’engage pour plus de progrès social.

Élisabeth Jousselin – DSC Picard Surgelés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils